Réaction ANDAC sur la situation des AC des CPAM du Finistère

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Monsieur Joël DESSAINT
AGENT COMPTABLE DE LA CAISSE NATIONALE
DE L’ASSURANCE MALADIE DES TRAVAILLEURS
SALARIES
66, avenue du Maine
75694 PARIS CEDEX 14

PARIS, le 4 octobre 2002

Monsieur l’Agent Comptable,

J’ai sollicité, comme je vous en ai informé, une entrevue auprès du Directeur de la CNAMTS par rapport à la situation inadmissible pour les agents comptables créée dans le département du FINISTERE.

Pour la profession, ce précédent constituerait une agression intolérable dans laquelle la CNAMTS jouerait un rôle actif si en contrepartie de l’affectation d’un même agent comptable à mi-temps sur deux postes, elle consentait de renforcer les équipes de direction d’un poste de sous-directeur : cette configuration officialiserait la relégation de l’agent comptable dans un poste de teneur de compte et non pas d’agent de direction - cadre dirigeant comme il se doit.

La confirmation d’une telle démarche serait interprétée comme une atteinte profonde à notre fonction par l’ensemble de mes collègues réunis prochainement en assemblée générale.

Aussi, je vous demande d’intervenir d’urgence pour mettre un terme à une telle dérive, puisque la demande de concertation dont je vous avais saisi n’a pas abouti à ce jour.

L’attitude de mépris dont fait l’objet notre requête -tant dans la forme que dans le fond- ne peut qu’attiser le mécontentement grandissant actuel, qui ne manquera pas d’entraîner une mobilisation forte de nos membres lesquels attendent que vous preniez parti au plus vite, afin que soit interrompue la procédure en cause.

Vous en remerciant, veuillez agréer, Monsieur l’Agent Comptable, l’assurance de ma considération distinguée.

LE PRESIDENT Dominique HENON

Sites favoris Tous les sites

38 sites référencés dans ce secteur