Arrêté du 3 janvier 2008 portant modification de l’arrêté du 30 décembre 2005 pris en application du décret n° 2005-1771 du 30 décembre 2005 relatif à la validation des comptes par l’agent comptable de la caisse nationale

J.O n° 8 du 10 janvier 2008 page 553
jeudi 3 janvier 2008
popularité : 7%

J.O n° 8 du 10 janvier 2008 page 553
texte n° 41

Décrets, arrêtés, circulaires
Textes généraux
Ministère du budget, des comptes publics et de la fonction publique

Arrêté du 3 janvier 2008 portant modification de l’arrêté du 30 décembre 2005 pris en application du décret n° 2005-1771 du 30 décembre 2005 relatif à la validation des comptes par l’agent comptable de la caisse nationale

NOR : BCFS0800131A

Le ministre de l’agriculture et de la pêche, le ministre du travail, des relations sociales et de la solidarité, la ministre de la santé, de la jeunesse et des sports et le ministre du budget, des comptes publics et de la fonction publique,

Vu le code de la sécurité sociale, et notamment l’article L. 114-6 ;

Vu les articles D. 114-4-1 à D. 114-4-3 du code de la sécurité sociale ;

Vu l’avis du Haut Conseil interministériel de la comptabilité des organismes de sécurité sociale en date du 30 novembre 2007,

Arrêtent :

Article 1

L’article 5 de l’arrêté du 30 décembre 2005 pris en application du décret n° 2005-1771 du 30 décembre 2005 relatif à la validation des comptes par l’agent comptable de la caisse nationale est remplacé par les dispositions suivantes :

« Art. 5. - Le calendrier de transmission des documents suivants est ainsi défini :

Les comptes annuels des organismes de sécurité sociale mentionnés au troisième alinéa de l’article L. 114-6 du code de la sécurité sociale, et les comptes combinés annuels des organismes de sécurité sociale mentionnés au quatrième alinéa de l’article L. 114-6 du code de la sécurité sociale

sont établis au plus tard le 10 mars suivant la clôture de chaque exercice comptable pour être mis à la disposition des instances chargées de leur certification.

Le bilan et le compte de résultat sont établis sous leur forme définitive au plus tard le 31 mars.

Les tableaux de centralisation des données comptables, par branche ou régime, issus des comptes annuels mentionnés à l’alinéa précédent, sont transmis par les organismes nationaux au moyen de la voie électronique à la mission comptable permanente, instituée au II de l’article D. 114-4-3 du même code, au plus tard le 15 mars suivant la clôture de chaque exercice comptable.

Dans l’hypothèse où lesdits comptes annuels sont modifiés postérieurement à cette date, notamment à la demande des instances en charge de la certification, les tableaux de centralisation des données comptables rectificatifs, cohérents avec les comptes annuels et les comptes combinés annuels modifiés, sont transmis selon les mêmes modalités au plus tard le 31 mars suivant la clôture de l’exercice comptable.

Pour les organismes nationaux de sécurité sociale qui gèrent un régime obligatoire de base, les comptes annuels complets (bilan, compte de résultat et annexe) sont arrêtés et transmis simultanément au ministre chargé de la sécurité sociale par l’intermédiaire de la mission comptable permanente, à la Cour des comptes et aux instances chargées de la certification, au plus tard le 15 avril suivant la clôture de chaque exercice comptable, par voie électronique et sous forme papier.

Pour les organismes nationaux de sécurité sociale qui gèrent un régime obligatoire de base comportant un réseau de caisses locales ou régionales, les comptes combinés annuels complets (bilan, compte de résultat et annexe) sont arrêtés et transmis simultanément au ministre chargé de la sécurité sociale par l’intermédiaire de la mission comptable permanente, à la Cour des comptes et aux instances chargées de la certification, au plus tard le 15 avril suivant la clôture de chaque exercice comptable, par voie électronique et sous forme papier.

Les comptes combinés annuels complets des régimes de protection sociale agricole sont également transmis au ministre chargé de l’agriculture selon les mêmes modalités.

Dans l’hypothèse où l’une des dates mentionnées aux précédents alinéas serait un jour férié ou chômé, il y a lieu de lui substituer le premier jour ouvré suivant. »

Article 2

Les dispositions du présent arrêté sont applicables à compter de l’exercice 2007.

Article 3

Le directeur de la sécurité sociale est chargé de l’exécution du présent arrêté, qui sera publié au Journal officiel de la République française.

Fait à Paris, le 3 janvier 2008.

Le ministre du budget, des comptes publics et de la fonction publique,

Pour le ministre et par délégation : Le chef de service, adjoint au directeur de la sécurité sociale, J.-L. Rey

Le ministre de l’agriculture et de la pêche,

Pour le ministre et par délégation : Le sous-directeur de la protection sociale, J. Perret

Le ministre du travail, des relations sociales et de la solidarité,

Pour le ministre et par délégation :Le chef de service, adjoint au directeur de la sécurité sociale, J.-L. Rey

La ministre de la santé, de la jeunesse et des sports,

Pour la ministre et par délégation : Le chef de service, adjoint au directeur de la sécurité sociale, J.-L. Rey


Navigation

Articles de la rubrique