Pouvoir libératoire des espèces Art. L 112-8 du Code Monétaire et Financier - Partie Législative

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Loi nº 2001-1276 du 28 décembre 2001 ; de finances rectificative pour 2001 art. 51 III, parue au Journal Officiel du 29 décembre 2001, en vigueur le 1er janvier 2002

Tout règlement d’un montant supérieur à 3000 euros effectué par un particulier non commerçant, en paiement d’un bien ou d’un service, doit être opéré soit par chèque, répondant aux caractéristiques de barrement d’avance et de non-transmissibilité par voie d’endossement, mentionné à l’article L. 96 du livre des procédures fiscales, soit par tout autre moyen inscrivant le montant réglé au débit d’un compte tenu chez un établissement de crédit, une entreprise d’investissement ou une institution mentionnée à l’article L. 518-1.

Toutefois, les particuliers non commerçants n’ayant pas leur domicile fiscal en France peuvent continuer d’effectuer le règlement de tout bien ou service d’un montant supérieur à 3000 euros en chèque de voyage ou en espèces, après relevé, par le vendeur du bien ou le prestataire de services, de leurs identité et domicile justifiés.

Tout règlement d’un montant supérieur à 3000 euros en paiement d’un ou de plusieurs biens vendus aux enchères, à l’occasion d’une même vente, doit être opéré selon les modalités prévues au premier alinéa.

Tout versement d’une prime ou d’une cotisation d’assurance au titre d’un contrat d’assurance vie ou d’une assurance décès doit être opéré selon les modalités prévues au premier alinéa, au-delà de 3000 euros par an et par contrat.

Tout règlement d’un montant supérieur à 3000 euros effectué par un particulier non commerçant, en paiement d’un bien ou d’un service, doit être opéré soit par chèque, répondant aux caractéristiques de barrement d’avance et de non-transmissibilité par voie d’endossement, mentionné à l’article L. 96 du livre des procédures fiscales, soit par tout autre moyen inscrivant le montant réglé au débit d’un compte tenu chez un établissement de crédit, une entreprise d’investissement ou une institution mentionnée à l’article L. 518-1.

Toutefois, les particuliers non commerçants n’ayant pas leur domicile fiscal en France peuvent continuer d’effectuer le règlement de tout bien ou service d’un montant supérieur à 3000 euros en chèque de voyage ou en espèces, après relevé, par le vendeur du bien ou le prestataire de services, de leurs identité et domicile justifiés.

Tout règlement d’un montant supérieur à 3000 euros en paiement d’un ou de plusieurs biens vendus aux enchères, à l’occasion d’une même vente, doit être opéré selon les modalités prévues au premier alinéa.

Tout versement d’une prime ou d’une cotisation d’assurance au titre d’un contrat d’assurance vie ou d’une assurance décès doit être opéré selon les modalités prévues au premier alinéa, au-delà de 3000 euros par an et par contrat.

Sites favoris Tous les sites

38 sites référencés dans ce secteur