Normes IAS/IFRS applicables à compter du 1er/01/2005

    Normes IFRS : premiers enseignements du passage aux nouvelles règles comptables

    Premier article : Normes IFRS : le brouillard persiste. Les premières communications des groupes cotés français sur le passage aux normes comptables IFRS sont riches d’enseignements. Car l’impact peut être considérable sur la structure de bilan et les résultats. «En règle générale, elles ont provoqué une augmentation du ratio d’endettement, mais aussi des bénéfices», indique …

    Normes IFRS : premiers enseignements du passage aux nouvelles règles comptables

    Quelques sites Internet pour mieux connaître les nouvelles normes comptables IAS IFRS

      * Diaporama sur les nouvelles normes comptables IAS  IFRS * Dossier du cabinet Mazars sur les nouvelles normes comptables IAS IFRS   Le cabinet Mazars est une organisation indépendante d’audit et d’expertise d’origine européenne. Sa mission est d’accompagner ses clients en Europe et dans le monde  * La convergence du droit comptable français vers les …

    Quelques sites Internet pour mieux connaître les nouvelles normes comptables IAS IFRS

    Le grand chamboulement des normes comptables

    RESUME : Le 1er janvier 2005, les 7 000 entreprises européennes cotées en Bourse devront adopter des règles de comptabilité d’INSPIRATION ANGLO-SAXONNE : les normes IAS (dites aussi IFRS) élaborées à la demande de la Commission Européenne. Les sociétés non cotées, qui font appel public à l’épargne, auront jusqu’au 31 décembre 2007 pour CONVERTIR LEUR BILAN aux nouvelles normes. Celles-ci visent à aller vers une plus grande TRANSPARENCE des résultats et du patrimoine d’une entreprise, en lui laissant une forte marge de manoeuvre pour comptabiliser certains engagements. Elles risquent de poser des problèmes de recapitalisation aux entreprises publiques, du fait de la réintégration dans leur bilan d’ENGAGEMENTS SOCIAUX (retraites, prévoyance…) particulièrement lourds dans les entreprises publiques « à statut », de type SNCF ou EDF.

    Les grandes entreprises publiques risquent d’afficher des bilans sans capitaux

    Conçue comme une opération vérité pour les comptes des sociétés, l’adoption des normes IAS risque d’être particulièrement douloureuse pour les entreprises publiques, en France. L’obligation qui leur sera faite de tenir compte de l’ensemble de leurs engagements sociaux, sous forme de provisions dans leurs comptes, va largement amputer leurs capitaux propres. Cela pourrait conduire certaines …

    Les grandes entreprises publiques risquent d’afficher des bilans sans capitaux

    « La comptabilité n’est plus une science exacte »

    Vous êtes le coauteur de L’Information financière en crise (Editions Odile Jacob, 2004). Pensez-vous que les normes IAS peuvent contribuer à restaurer la confiance des investisseurs, ébranlée après les récents scandales financiers ? La normalisation comptable n’apporte pas, à elle seule, une solution à tous les problèmes qui ont émergé des crises de ces dernières …

    « La comptabilité n’est plus une science exacte »

    Adoption des références comptables IAS dans les entreprises privées

    L’exercice 2003 est le dernier réalisé sur la base des normes comptables françaises. Même si l’adoption des références comptables IAS n’est prévue qu’en 2005, la plupart des entreprises prévoient de commencer à travailler pour les comptes 2004, ne serait-ce que pour s’habituer et avoir un exercice qui leur serve de point de départ. Ces changements …

    Adoption des références comptables IAS dans les entreprises privées

    Retour haut de page